3 décembre 2012, Journée internationale des personnes handicapées : Toutes les activités des organisations de personnes handicapées en Afrique de l’Ouest

Plus d’un milliard de personnes, soit environ 15 pour cent de la population mondiale, vivent avec un handicap.

Les personnes handicapées, "la plus grande minorité au monde", rencontrent souvent des barrières à leur participation à la société. Ces barrières peuvent prendre diverses formes, y compris des formes liées à l’environnement physique ou aux technologies de l’information et de la communication (TIC), mais aussi des formes résultant d’une législation, d’une politique, d’attitudes ou encore de discriminations. Il en résulte que les personnes handicapées n’ont pas un accès égal à la société ou aux services, y compris l’éducation, l’emploi, la santé, les transports, la participation politique ou la justice.

Les faits et l’expérience montrent que lorsque les obstacles à leur inclusion sont éliminés et que les moyens sont mis en oeuvre pour permettre une pleine participation des personnes handicapées à la vie sociale, ceci bénéficie à toute la communauté. Les barrières rencontrées par les personnes handicapées sont, par conséquent, un préjudice causé à la société dans son ensemble, et l’accessibilité est nécessaire pour atteindre le progrès et le développement pour tous.

La Convention relative aux Droits des Personnes Handicapées (CDPH) reconnaît que l’existence de barrières constitue un élément central du handicap. Selon la Convention, le handicap est un concept évolutif qui résulte de "l’interaction [entre des incapacités physiques, mentales, intellectuelles ou sensorielles durables] avec diverses barrières [qui peuvent faire] à leur pleine et effective participation à la société sur la base de l’égalité avec les autres.

L’accessibilité et l’inclusion des personnes handicapées sont des droits fondamentaux reconnus par la CDPH . Ils ne sont pas seulement des objectifs, mais sont aussi des pré-requis pour l’exercice des autres droits. La CDPH, notamment par son article 9 sur l’accessibilité vise à permettre aux personnes handicapées de vivre de façon indépendante et de participer pleinement à tous les aspects de la vie et le développement. Elle appelle les Etats parties à prendre les mesures appropriées pour veiller à ce que les personnes handicapées aient accès à tous les aspects de la société, sur la base de l’égalité avec les autres, et à identifier et éliminer les obstacles et barrières à l’accessibilité.

Malgré cela, il existe encore de nombreuses régions du monde aujourd’hui où le manque de conscience et de compréhension de l’accessibilité comme une question de développement transversale demeure un obstacle à la réalisation du progrès et du développement, à travers les Objectifs de Développement du Millénaire ou d’autres résultats convenus au niveau international pour tous.

La commémoration de la Journée internationale des personnes handicapées en 2012 donne l’opportunité d’aborder cette exclusion en mettant l’accent sur la promotion de l’accessibilité et de la suppression de tous les types de barrières dans la société.

http://www.un.org/disabilities (traduction non officielle)

Au Mali :

  • Débat télévision sur la chaine nationalORTM le 02 décembre ayant pour thème : l’accès à l’éducation des personnes handicapées.
  • Inauguration d’une rame d’accès à la direction générale de la BANK OF AFRICA le 03 Décembre
  • REGION DE SEGOU ET SIKASSO Du 02 au 05 decembre :
  • Au Sénégal, l’Union Régionale des Organisations de Personnes Handicapées de Ziguinchor-Belfort (UROPH/Z) décentralisera la célébration de la journée mondiale du 3 décembre à Bignona, département de Ziguinchor.

Au Togo

1er Décembre : Match de basket ball en fauteuils roulants au siège de SOS village d’enfants à Lomé
3 Décembre, point de presse : "la contribution de la personne handicapée au processus de développement national et les enjeux d’épanouissement du travailleur handicapé" Lieu Centre communautaire de tokoin Lomé
du 3 au 8 Décembre : Campagne de sensibilisation sur le handicap dans les établissements scolaires et dans les universités

© 2006-2012 Tous droits réservés - FETAPH