La protection des personnes handicapées au Togo

La Direction des Personnes Handicapées inscrit au rang de ses priorités, un plaidoyer pour l’intégration dans la fonction publique des personnes handicapées diplômées.

Il existe au sein du Ministère de l’Action sociale, une Direction des Personnes Handicapées. Sa mission fondamentale est de définir les stratégies de protection et de promotion des personnes handicapées et de coordonner l’ensemble des actions entreprises en leur faveur.

Au nombre de ses activités on trouve l’appui à la formation professionnelle à l’installation des personnes handicapées aux activités génératrices de revenus
à la mobilisation des fonds pour l’appareillage et à l’achat de matériels de mobilité au profit des personnes handicapées.

Elle sert également d’interface entre l’Etat et les centres de formation spécialisée. Certains de ces centres reçoivent des subventions annuelles de l’Etat. C’est le cas du Centre CODHANI qui reçoit 2 millions de Francs CFA et la Fédération Togolaise des Associations de Personnes Handicapées (FETAPH) qui bénéficie d’un appui de 10 millions de Francs CFA chaque année. D’autres reçoivent du personnel enseignant rémunéré par l’Etat (42 enseignants, dont 17 personnes handicapées, sont mis à la disposition des centres).

JPEG - 47 ko
Le Directeur des Personnes Handicapées, Wasiyou KARIMU

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, les personnes handicapées représentent 10% de la population togolaise. « Cette frange de la population bénéficie depuis quelques années de l’attention particulière des autorités du pays », selon Wasiyou KARIMU, Directeur des Personnes Handicapées. En collaboration avec la FETAPH et Handicap International, la Direction des Personnes Handicapées exécute actuellement le projet Droit, Egalité, Citoyenneté, Inclusion Sociale des Personnes Handicapées (DECISIPH). Ce projet appuyé financièrement par le Ministère français des Affaires Etrangères et le Département des Affaires Economiques et Sociales des Nations Unies (UNDESA). Il porte sur le renforcement des capacités des membres de la FETAPH et d’autres acteurs de la réadaptation en matière de formation, de plaidoyer et de sensibilisation pour la mise en œuvre des droits et devoirs des personnes handicapées.

L’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique est l’un des défis actuel pour la Direction des Personnes Handicapées. « Nous avons engagé un plaidoyer auprès du gouvernement afin qu’un quota leur soit accordé à chaque concours de recrutement », explique M. KARIMU. A chaque concours une liste de personnes handicapées diplômées est donc envoyée au Ministère de la Fonction publique.

En outre, des actions sont entreprises pour que le Togo ratifie la Convention internationale des droits des personnes handicapées.


Voir en ligne : http://www.presidencetogo.com/index...

© 2006-2012 Tous droits réservés - FETAPH