Une maison médicale pour personnes handicapées inaugurée à Baguida

La construction et l’équipement de ce joyau sous régional ont été cofinancés à hauteur de 74 millions de FCFA par la Coopération japonaise et la Croix Rouge.

Partenaires et représentants des organisations de défense des droits des personnes handicapées ont pris part à la cérémonie d’inauguration.
Avant de couper le ruban symbolique d’inauguration, le Pr Mijiyawa s’est félicité de la contribution des partenaires pour la construction de cette structure.
Organisation non gouvernementale à but non lucratif fondée en 2012, l’OADCPH couvre une grande partie du continent en l’occurrence l’Afrique Centrale et de l’Ouest. Elle a pour objectifs de favoriser l’accès aux soins de réadaptation à un plus grand nombre de personnes handicapées et leurs familles (matériel à moindre coût), d’améliorer la qualité de soins et de promouvoir la pérennité des prestations de services de réadaptation. Elle est ouverte à l’ensemble des acteurs du domaine du handicap. Elle approvisionne les centres d’appareillages et de rééducation fonctionnelle, accompagne et renforce les capacités de ses structures-membres (appui-conseil-suivi-évaluation), puis organise des formations continues pour les professionnels de la réadaptation.

La représentante de l’OADCPH au Togo, également directrice du Centre National d’Appareillage Orthopédique (CNAO), Mme Akoua Pinda-Bowessidjaou, a joué un rôle déterminent dans le processus de réalisation de ce joyau. Au regard des avantages qu’il procure à nos populations, elle s’est réjouie de son aboutissement heureux, tout en manifestant son espoir pour les personnes handicapées en ces termes : « le chemin parcouru en trois ans permet d’espérer raisonnablement l’adhésion de tous à cette initiative qui ne sera que bénéfique à l’idéal que nous avons en partage, une société plus inclusive pour les personnes handicapées ». Elle a, au nom de l’OADCPH, remercié le gouvernement togolais pour la reconnaissance de cette structure et pour son accompagnement.
L’OADCPH regroupe actuellement 80 structures et organisations membres originaires de 27 pays africains dont 9 au Togo. Le Togo abrite le siège régional pour avoir été le premier pays à reconnaître cette organisation.Le siège de l’OADCPH comporte en son sein un grand magasin de stockage de produits orthopédiques d’une capacité de 60 tonnes, qui permettra une plus grande disponibilité de produits orthopédiques (matières premières, composants, fauteuils roulants, machines-outils, etc.) sur le continent.
A cet effet, le directeur général de Croix Rouge Equipement, M. Jean Daniel Broillet et le chef programme réadaptation physique, unité de santé à Genève, M. Claude Tardif, ont confié que le Togo fait un grand pas dans ce domaine en devenant, par le biais de cette structure, le centre de distribution et d’approvisionnement de consommables orthopédiques ou de matériel pour personnes handicapées.
Le directeur exécutif de l’OADCPH, M. Masse Niang, a, de son côté, rappelé la plus-value du centre qui est l’accompagnement des professionnels de la réadaptation, par la mise en place d’un système de formation continue, en partenariat avec l’ENAM-Lomé.

Félix SEKOU

© 2006-2012 Tous droits réservés - FETAPH